Magnificia
Magazine Magnificia

Taux d’intérêt et inflation

En France, les taux d’intérêts varient d’une région à l’autre. Connaître le taux d’intérêt moyen en vigueur dans sa région doit être la première des démarches à effectuer lorsque vous avez un projet immobilier (locatif par exemple). Cela vous permet de choisir un territoire où le taux d’intérêt est avantageux. Vous devez également tenir compte de l’inflation qui mesure la rapidité avec laquelle les prix des biens et des services augmentent sur une période donnée.

Qu’est ce que le taux d’intérêt ?

Le taux d’intérêt est le prix qu’il faut payer pour emprunter de l’argent. Ce taux est versé par l’emprunteur (personne physique ou morale) au préteur (banque, établissement de crédit). Les remboursements du montant initial emprunté est donc majoré d’un certain pourcentage.

Le taux d’intérêt est défini par la banque centrale de chaque pays. Le montant du taux d’intérêt dépend de plusieurs facteurs :

  • la durée de l’emprunt ;

  • le profil de risque ;

  • et les conditions du marché  (pour la zone euro, se sont les taux directeurs fixés par la BCE).

Les régions où les taux des prêts immobiliers sont les meilleurs en 2017 sont :

  • Rhône-Alpes-Auvergne (taux mini de 1,31% sur 20 ans) ;

  • Nord (taux mini de 1,36% sur 20 ans) ;

  • Île-de-France (taux mini de 1,40% sur 20 ans).

Qu’est ce que l’inflation ?

L’inflation c’est l’augmentation générale et durable des prix. Cette situation est causée par la perte de pouvoir d’achat de la monnaie.

Au début de l’année 2017, le niveau de l’inflation est passé de 0,6% à 1,3%. Ce taux a légèrement baissé par la suite tout en restant proche de 1%.

Relation entre taux d’intérêt et inflation

La hausse des taux d’intérêt permet de maintenir l’inflation à un niveau raisonnable en contraignant la demande. D’autre part, lorsque le taux d’inflation baisse, le pouvoir d’achat des ménages augmente mécaniquement.

Dans le cas contraire, la baisse des taux d’intérêt à pour résultat l’augmentation générale des prix. Si l’inflation est forte, le pouvoir d’achat des ménages diminue.

En résumé, bien qu’un taux d’intérêt bas vous permette de rembourser facilement le prêt contracté, il influe négativement sur votre pouvoir d’achat.

Commentaires